Prix de la création documentaire radiophonique

Douzième Prix Longueur d’ondes de la création documentaire

> L’appel à créations pour le Prix 2019 est terminé. Rendez-vous courant décembre 2018 pour connaître la pré-sélection. Nous préviendrons par mail tous les participants, qu’ils soient retenus ou non.

Catégorie « grandes ondes » :

  • peuvent concourir : les productions effectuées dans le cadre d’un travail salarié par les radios et groupes audiovisuels publics et commerciaux francophones (Radio France, RTBF, Arte, RTS, etc.) ou disposant d’une aide à l’écriture, à la réalisation ou à la production (Fonds d’aide à la création radiophonique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ACSR, Brouillon d’un rêve sonore de la Scam, Fonds Gulliver, structures de production audiovisuelle, etc.).
  • à noter : les productions réalisées au sein de chaînes telles que ARTE Radio, France Culture, France Inter, RTS, RFI, etc., devront relever d’une sélection effectuée par les chaînes elles-mêmes, à raison de 5 productions maximum envoyées par émission (Les Pieds sur terre, Par Ouïe-Dire, Le Labo, La Série documentaire, etc.) ou par unité éditoriale. Par conséquent, les auteurs des œuvres produites par les radios à caractère professionnel ne pourront pas nous envoyer directement leurs œuvres.
  • genres et formats acceptés : documentaire et création documentaire en langue française. Cela n’exclut pas la présence de langues étrangères mais l’œuvre doit être compréhensible par un auditoire francophone (traduction simultanée ou contenu à dominante francophone).
  • sont exclus : les magazines, les reportages courts type « papiers journalistiques » et les chroniques lues.
  • l’œuvre doit avoir été produite dans les deux dernières années : de janvier 2017 à octobre 2018. Elle ne doit pas être forcément inédite (une diffusion préalable ne contrevient pas à la possibilité d’être diffusé).
  • la durée et le thème sont libres.
  • à noter : lors des diffusions, et ce pour des raisons de programmation, l’équipe du festival se réserve le droit de diffuser certaines œuvres en extrait (durée à définir avec l’auteur de la création).
  • frais de participation : 15 € par œuvre envoyée.

Dotation : 1000 euros.


Catégorie « petites ondes » :

  • peuvent concourir : les producteurs indépendants, étudiants, radios et webradios associatives, collectifs sonores, etc., ne disposant d’aucun financement ou d’un financement minimal. Les auteurs peuvent nous adresser jusqu’à 2 créations maximum.
  • genres et formats acceptés : documentaire et création documentaire en langue française. Cela n’exclut pas la présence de langues étrangères mais l’œuvre doit être compréhensible par un auditoire francophone (traduction simultanée ou contenu à dominante francophone).
  • sont exclus : les magazines, les reportages courts type « papiers journalistiques » et les chroniques lues…
  • l’œuvre doit avoir été produite dans les deux dernières années : de janvier 2017 à octobre 2018. Elle ne doit pas être forcément inédite (une diffusion préalable ne contrevient pas à la possibilité d’être diffusé).
  • la durée et le thème sont libres.
  • à noter : lors des diffusions, et ce pour des raisons de programmation, l’équipe du festival se réserve le droit de diffuser certaines œuvres en extrait (durée à définir avec l’auteur de la création).

Dotation : précisions à venir.


Hors compétition : « La marmite radiophonique » :

Ouverte aux productions sonores tous genres confondus.

Attention, si vous soumettez une œuvre documentaire dans cette catégorie c’est que vous ne désirez pas concourir au Prix.

  • ouvert à tous.
  • genres et formats acceptés : fiction, création sonore, reportage élaboré, documentaire, etc., en langue française [1]. Les auteurs peuvent nous adresser jusqu’à 2 créations maximum.
  • sont exclus : les magazines, les reportages courts types « papiers journalistiques », les chroniques lues.
  • l’œuvre doit avoir été produite dans les deux dernières années : de janvier 2017 à octobre 2018. Elle ne doit pas être forcément inédite (une diffusion préalable ne contrevient pas à la possibilité d’être diffusé).
  • la durée et le thème sont libres.
  • à noter : pour des raisons de programmation, l’équipe du Festival se réserve le droit de diffuser certaines œuvres en extrait (durée à définir avec l’auteur de la création).

[1] Cela n’exclut pas la présence de langues étrangères. L’œuvre doit être compréhensible par un auditoire francophone (traduction simultanée ou contenu à dominante francophone).

Formulaires d’inscription à télécharger :

Formulaire catégorie “Grandes ondes”

Formulaire catégorie “Petites ondes”

Marmite radiophonique