L’exercice du pouvoir

[Tqble ronde] 
Samedi 2 février / 16h-17h15
Le Petit théâtre du Quartz

Comment rendre compte de l’exercice du pouvoir et en donner à voir et à comprendre toutes les facettes et subtilités ? Thomas Legrand, éditorialiste politique, et Pierre Schoeller, cinéaste inspiré par le fait politique, sont tous deux coutumiers de ces questions. Ils nous feront part de leur réflexion et de la complexité de leur approche le temps d’une discussion.

Thomas Legrand est journaliste politique. Au cours de sa carrière il collabore à RTL, France Inter, mais aussi travaille également pour Slate.fr, Les Inrocks, Le grand journal ou encore 28 minutes sur Arte. En 2017, il lance À la hussarde, podcast original de France Inter, une analyse des moments forts de la Présidentielle 2017 en neuf épisodes. À partir de mars 2018, il présente une seconde chronique, Les Bobinos de Thomas Legrand, dans laquelle il diffuse et commente des sons d’archives qui font écho à l’actualité.

Pierre Schoeller est scénariste et réalisateur. Après un court-métrage Deux Amis, en 1996, et un téléfilm pour Arte, Zéro défaut en 2003, il réalise son premier long métrage pour le cinéma en 2008 : Versailles. Le film reçoit un bel accueil critique et est nommé aux César dans les catégories « meilleur acteur » pour Guillaume Depardieu, et de la « meilleure première œuvre ». Son œuvre prend un tournant plus politique avec L’exercice de l’État en 2011, une fiction qui suit un ministre des transports pour une immersion dans la complexité du pouvoir. Le cinéaste poursuit le traitement de la thématique du pouvoir avec son dernier film, Un peuple et son Roi (2018), tout en questionnant la représentation du peuple au cinéma.

Christian Le Bart est politiste. Enseignant à Sciences Po Rennes, il est spécialiste de la gouvernance locale et est également reconnu pour ses travaux sur la culture et l’identité politique ou sur le discours et la communication politique. Il est l’auteur de L’ego-politique ; essai sur l’individualisation du champ politique, Armand Colin, 2013 et des Émotions du pouvoir : larmes, rires, colères des politiques, Armand Colin, 2018.