Le Mauvais genre de François Angelier

[SOIRÉE ET RENCONTRE MAUVAIS GENRES]

Vendredi 1er février 2019 à 21h30 - Petit Théâtre au Quartz

Avec la participation de François Angelier, Pacôme Thiellement, Bertrand Mandico et Philippe Baudouin. Cette rencontre sera animée par Céline du Chéné.


En 2018, François Angelier a fêté ses 20 ans de « Mauvais Genres » à l’antenne de France Culture et reçu le Prix Scam pour l’ensemble de l’œuvre. Polars, mangas, comics, et autre littérature érotique et fantastique, « Mauvais Genres » est le point de ralliement des amateurs d’inouï et François Angelier le maître de cérémonies radiophoniques du troisième type. À Brest, entouré de ses acolytes Céline du Chéné, Pacôme Thiellement, Bertrand Mandico et Philippe Baudouin, il proposera un freak show radiophonique qui mènera les spectateurs vers des rives inconnues et célèbrera « le caractère oraculaire de la radio ».


François Angelier

Journaliste, producteur, animateur et écrivain, François Angelier aime nous faire découvrir les recoins obscurs de la création littéraire. Chaque samedi sur France Culture dans l’émission Mauvais genres qu’il dirige et présente, François Angelier s’adonne à décortiquer des œuvres tant fantastiques, étranges que loufoques. À partir de 2012, il crée le Prix Mauvais Genres, qui récompense chaque année un ouvrage pour sa qualité de mauvais genres. Ces dernières années, on le retrouve également à la télévision dans l’émission Le Cercle sur Canal+. Sa présence cette année au Festival Longueur d’ondes est l’occasion de revenir sur plus de 20 ans d’ondes et lectures curieuses.

Pacôme Thiellement

Pacôme Thiellement est écrivain et vidéaste, spécialiste de la culture populaire. Son travail traite aussi bien de musique rock et de cinéma que de bandes dessinées et séries télévisées. Il écrit également sur les gnostiques, sujet principal de son livre La Victoire Sans Roi (PUF, 2017). Il est également le coauteur avec Thomas Bertay d’une collection de films expérimentaux regroupés sous le nom du Dispositif et collabore pour de nombreuses revues (Vertige, Le Tigre, Mon Lapin Quotidien…) et magazines (Rock&Folk, Chronic’art, Fluide Glacial, Le Magazine Littéraire…). En 2018 sort son dernier ouvrage Sycomore Sickamour (PUF), un essai sur l’amour, plus précisément l’amour-malade à travers les œuvres de différents artistes. Depuis 2011, il participe régulièrement à l’émission Mauvais Genres sur France Culture.

Bertrand Mandico

Bertrand Mandico est auteur et réalisateur de cinéma. Diplômé de l’École de cinéma d’animation des Gobelins en 1993, il ne fera pour autant pas de l’animation sa spécialité, se tournant plutôt vers la réalisation de courts et moyens-métrages. L’œuvre de Bertrand Mandico est polymorphe, il travaille différents supports et formes visuelles expérimentales, souvent liés à des atmosphères étranges. Dans son dernier long-métrage Les Garçons sauvages, le réalisateur nous amène, entre violence et érotisme, dans une traversée crépusculaire. En 2018 il crée le manifeste Flamme avec Yann Gonzalez, Jonathan Vinel et Caroline Poggi, en sera issu film à sketches ULTRA RÊVE.

Philippe Baudouin

Philippe Baudouin est chargé de réalisation et documentariste pour France Culture. Diplômé en philosophie, il est chercheur et auteur de différents ouvrages sur le domaine des ondes. En 2009, il publie Au microphone : Dr. Walter Benjamin, aux éditions de la Maison des sciences de l’Homme (Prix Inathèque 2009). Par ailleurs, il s’intéresse aux thèmes des spectres radiophoniques et ondes fantomatiques. À ce propos, il effectue plusieurs reportages et créations sonores pour France Culture ou encore ARTE Radio. Dans son dernier ouvrage Les Forces de l’ordre invisible,(éditions Le Murmure, 2016) il s’intéresse au destin d’Émile Tizané, officier de gendarmerie et expert en matière de maisons hantées…

Par ailleurs, retrouvez Philippe Baudouin, pour une rencontre le vendredi 1er février 2019. Plus d’informations –> ICI


Cette rencontre sera orchestrée par Céline du Chéné.

Céline du Chéné est productrice et chroniqueuse à France Culture. Elle tient une chronique dans Mauvais Genres et y présente des personnalités singulières, créatives et créatrices, aux univers déroutants et surprenants. Dans L’encyclopédie pratique des mauvais genres (Nada, 2017), elle reprend cette chronique version papier et interroge le mauvais genre aujourd’hui. Durant l’été 2016, Céline Du Chéné produit Pas si bêtes, une série de 40 portraits d’animaux de 4 minutes, qui a obtenu le Prix Tout court de la Scam. Elle est aussi l’auteur de Dracula prince des ténèbres (Larousse, 2009) et Blason du corps (Littérature Mineure, 2017).

Pour aller plus loin et découvrir les œuvres de nos invités, rendez-vous au cinéma Les Studios le samedi 2 février ! Plus d’informations ICI.