L’Oreille en coin

[rencontre]
Dimanche 4 février 2018 à 14h30 - Petit Théâtre au Quartz 

Avec la participation de Kathia David, Marie-Odile Monchicourt, Guy Senaux, Jacques Mailhot, Thomas Sertillange, Leïla Djitli, Michel Gonzales et Denis Cheissoux. Animé par Kathia David et Fañch Langoët.


Fêter le cinquantenaire de L’Oreille en coin, ce sera l’occasion de témoigner d’une radio créative, impertinente, drôle qui, sans jamais se prendre au sérieux, a poussé très loin la production et la réalisation de milliers d’heures de programme, en s’appuyant sur ce qui était devenu une « famille ».

Le 30 mars 1968, Jean Garretto et Pierre Codou inventent une nouvelle façon d’appréhender les programmes de fin de semaine de France Inter. Avec TSF 68, ils n’inventent pas une émission mais un ensemble de programmes qui se déclinent le samedi après-midi, le dimanche matin et le dimanche après midi. La très grande nouveauté, c’est le découpage, et donc le rythme des émissions qui s’affranchissent immédiatement de l’heure juste entre deux flashs d’information. Tout est possible, tout est permis (ou presque).

Les quatre premières années s’appelleront TSF, suivi de l’année en cours. Puis ce sera L’Oreille en coin. Pendant 22 ans, ce sera un florilège de créations radiophoniques tout azimut. L’Oreille, c’est un laboratoire, une ruche, un work in progress, dirait-on aujourd’hui. L’Oreille a été pour nombre d’animatrices et d’animateurs leur école de radio.

C’est peu de dire que L’Oreille en coin c’était un ton, une marque de fabrique, un esprit, au point que cela finisse par devenir « Une radio dans la radio », au grand dam de Jean Garretto qui n’aimait pas la formule dont il pensait qu’un jour elle pourrait se retourner contre eux et contre lui.

 

Jean Garretto et Pierre Codou (© Roger Picard-ORTF-RadioFrance)