Un même terrain, deux regards

[TABLE RONDE] 

Samedi 2 février - 17h30-18h - Méridienne du Quartz

Omar Ouahmane (grand reporter à Radio France) dialoguera avec Stefano Savona (réalisateur et photographe). Le premier a couvert la révolution de Tunisie, la guerre en Syrie, a réalisé des reportages pour France Inter dans la bande de Gaza et a été correspondant de Radio France à Beyrouth. Le second est cinéaste et a réalisé Tahrir, place de la libération, chronique au jour le jour de la révolution égyptienne de 2011 et plus récemment Samouni Road, Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes, qui dresse le portrait d’une famille gazaouie.

Qu’est-ce qui distingue le travail du grand reporter de celui du cinéaste documentariste ? Quel rapport au terrain entretiennent-ils chacun dans leur pratique respective ? Qu’est-ce qui les rejoint ? En quoi leurs démarches sont complémentaires ? De quoi veulent-ils témoigner et comment s’y prennent-ils pour rendre compte au monde des réalités traversées ?

Omar Ouahmane est journaliste radio et grand reporter à Radio France depuis 1996. Pour ses reportages, il arpente les pays en guerre, la Syrie, la Libye, le Mali, etc. Pendant quatre ans, entre 2014 et 2018, il est envoyé spécial permanent de Radio France à Beyrouth. En 2017, il obtient le Grand Prix de la Presse Internationale pour l’ensemble de son travail, un récompense qui distingue « l’excellence de ses reportages traitant des grands sujets de l’actualité internationale, réalisés sur le terrain de manière inventive et approfondie ».

Réalisateur et photographe, Stefano Savona est né à Palerme en 1969. Après des études en archéologie et anthropologie à Rome, il se rend vite compte qu’il n’est pas fait pour l’étude des civilisations millénaires. Il commence à travailler comme photographe indépendant en 1995 puis comme réalisateur et producteur de documentaires. Son dernier film Samouni Road, qui décrit le portrait d’une famille gazaoui a reçu le Prix du meilleur documentaire au Festival de Cannes en 2018.